fbpx

24 novembre 2022

Devenir chief data officer : fiche métier, rôle, compétences, études, salaire et évolution avec l’IA School

Un Chief Data Officer (CDO) est chargé de veiller à ce que les données collectées par une organisation soient utilisées de manière stratégique. On trouve souvent des CDO dans les grandes entreprises, mais avec l’essor du big data et de l’analytique, de nombreuses petites entreprises commencent également à en employer. Pour devenir un CDO, vous devez avoir une formation en science des données et en gestion pour savoir comment tirer parti des informations de votre entreprise. Vous aurez également besoin d’une certaine expérience des affaires, car la plupart des aspects du travail d’un CDO concernent les finances ou d’autres aspects de la stratégie commerciale.

Définition et rôle du métier du chief data officer

Le chief data officer (CDO) est l’un des rôles les plus importants dans une entreprise, si ce n’est le plus important.

Le rôle du CDO est de s’assurer que vous disposez des bonnes données et des bonnes personnes pour prendre des décisions. Cela signifie qu’il sera chargé de veiller à ce que votre entreprise dispose d’une stratégie bien définie pour gérer ses actifs informationnels, et qu’il sera responsable de leur alignement sur les objectifs de l’entreprise.

Cela peut inclure :

  • S’assurer que des contrôles appropriés sont en place pour régir la manière dont vous collectez et utilisez les informations personnelles sur les clients ou les employés
  • Gérer les processus internes relatifs à la conformité de la vie privée
  • Gérer les processus internes relatifs à la conformité en matière de sécurité
  • Créer une culture dans laquelle les employés comprennent leurs responsabilités en matière d’utilisation responsable des données
  • Développer des politiques concernant le GDPR, les failles de sécurité, etc
  • Développer des rapports sur l’efficacité avec laquelle votre organisation utilise ses différents types de données (clients, transactionnelles, etc.).

Quelles sont les missions du CDO ?

La mission du CDO est d’aider son entreprise à tirer le meilleur parti de ses données. Sa responsabilité est de s’assurer que chaque employé de l’organisation comprend ce qu’il fait avec ses données et comment il peut l’améliorer.

Voici quelques exemples de la manière dont un CDO peut aider son entreprise :

  • Aider les employés à utiliser les données pour répondre aux questions qui sont importantes pour eux ou pour leur entreprise (par exemple, combien de personnes ont ouvert un e-mail que nous avons envoyé hier ?).
  • Évaluer les produits et les services pour voir s’il est possible de les améliorer (par exemple, notre campagne publicitaire de la semaine dernière a-t-elle donné de meilleurs résultats que celle-ci ?)
  • Utiliser des algorithmes d’apprentissage automatique pour prédire les résultats futurs (si nous modifions ces aspects de la conception de notre site web, est-ce que plus de personnes s’inscriront ?)

Profil pour prétendre au poste de directeur des données

Pour devenir un Chief Data Officer, vous devez avoir de l’expérience dans l’analyse et la visualisation des données. Vous devez également connaître les différents outils disponibles pour collecter et analyser les données. Il s’agit notamment de SQL et de Tableau.

Le candidat doit également avoir des connaissances en matière de sécurité des données, de gouvernance, de gestion des processus et de techniques de gestion de projet. Il doit être capable de bien travailler en équipe et de communiquer en anglais de manière fluide avec ses collègues du monde entier.

Les compétences pour être chief data officer

Les compétences que doit posséder un CDO sont nombreuses. Il s’agit notamment de :

  • Des compétences en science des données. Le CDO doit être capable de diriger et de gérer l’équipe de science des données, et il doit comprendre comment les informations peuvent être collectées, analysées et utilisées dans différentes situations.
  • Compétences en visualisation des données. Il est important pour un CDO d’être capable de visualiser les données à l’aide de différents outils afin que chacun puisse les comprendre facilement. La capacité d’expliquer des concepts complexes en termes simples est également importante, car la plupart des gens n’ont pas une formation approfondie en analyse de données ou en technologie !
  • Compétences en matière de gestion des données – Il s’agit notamment de créer des politiques sur la manière dont les données doivent être collectées, stockées, préservées et partagées en toute sécurité sur différentes plateformes telles que les fournisseurs de stockage en nuage comme Amazon Web Services (AWS), Microsoft Azure, etc. »

Quel est le salaire d’un chief data officer ?

Le salaire d’un chief data officer varie entre 90 000 et 120 000 euros selon la taille de l’entreprise et le secteur d’activité.

En plus d’un salaire de base compétitif, les CDO peuvent également s’attendre à une prime pouvant représenter jusqu’à 30 % de leur rémunération totale.

Le bonus moyen pour ce poste est de 25%.

Quelle formation pour devenir chief data officer ?

La façon la plus courante de débuter dans le domaine des CDO est d’obtenir un certificat. La meilleure option est de suivre un programme qui comprend tous les cours requis, afin de pouvoir être certifié en tant que CDO. Il existe de nombreux types de certificats différents : certains sont proposés par des universités, tandis que d’autres sont disponibles auprès d’organismes de formation privés ou de fournisseurs de technologies.

Ces programmes peuvent être idéaux pour les employés qui ont déjà un certain niveau d’éducation formelle mais qui souhaitent acquérir des connaissances plus spécialisées liées à leur rôle actuel d’analyste de données ou de professionnel de l’informatique travaillant avec des équipes de données. Toutefois, si vous n’avez pas beaucoup d’expérience dans ces domaines et que vous souhaitez simplement vous familiariser avec un programme de MBA plus tard (ou même après avoir suivi ce cours), envisagez plutôt de vous familiariser avec des concepts de base tels que la gestion de l’infrastructure de données grâce à des ressources gratuites telles que les MOOC (Massive Open Online Courses).

Les évolutions professionnelles du directeur des données

Le directeur des données est un rôle relativement nouveau. Il n’existe que depuis environ cinq ans et il est encore en pleine évolution. Mais alors que de nombreuses organisations sont encore en train de déterminer exactement ce qu’elles veulent que leur CDO accomplisse, certains objectifs communs semblent émerger dans tous les secteurs :

  • La gouvernance des données – s’assurer que les politiques de données à l’échelle de l’entreprise sont respectées et que les personnes savent de quel accès elles ont besoin pour faire leur travail.
  • La sécurité des données – protéger les informations sensibles contre les fuites ou les vols accidentels.
  • La stratégie et exécution de l’analyse – aider les dirigeants à prendre de meilleures décisions sur la base des informations obtenues grâce à des outils d’analyse.

Quels sont les secteurs d’activités qui recrutent les chief data officers ?

Comme on peut s’y attendre, le besoin de professionnels axés sur les données est plus important dans les secteurs qui traitent de grandes quantités de données (Big Data). On trouve le plus souvent des responsables des données dans les secteurs de la finance et de la banque, des télécommunications, de la fabrication et des soins de santé.

Les agences gouvernementales emploient également des responsables des données pour analyser leurs opérations internes ainsi que celles d’autres organisations. En plus de leurs responsabilités principales, qui consistent à gérer les ressources d’information et à veiller au respect des réglementations en matière de protection de la vie privée, ces professionnels peuvent être chargés de superviser des projets spécifiques liés aux politiques de financement ou de taxation du gouvernement.

Comme vous pouvez le constater, devenir un chief data officer ne requiert pas seulement des compétences techniques. Il est également nécessaire de s’assurer que vos compétences en gestion de projet sont à la hauteur de ce rôle et que vous êtes capable de communiquer clairement avec les autres membres de votre équipe. Le CDO doit être capable de gérer des intérêts contradictoires tout en maintenant une bonne relation avec toutes les parties prenantes impliquées dans le projet en cours.

 

Découvrez ici les autres types de métiers auxquels prépare l’IA School.

Plus de

fiches métiers

Métier data product owner
Data product manager : fiche métier, rôle, missions, compétences, études, salaire et évolution

Le métier d’ingénieur DevOps est devenu de plus en plus populaire ces dernières années, grâce à la […]

Découvrir la fiche métier
Fiche métier Ingénieur DevOps
Ingénieur DevOps : fiche métier, rôle, missions, compétences, études, salaire et évolution

Le métier d’ingénieur DevOps est devenu de plus en plus populaire ces dernières années, grâce à la […]

Découvrir la fiche métier
Métier Consultant data
Consultant data : rôle, compétences, salaire, formation

Un consultant data est un professionnel qui analyse et interprète les données afin d’aider les entreprises à prendre des décisions. […]

Découvrir la fiche métier
Data steward : fiche métier, rôle, compétences, études, salaire et évolution

L’un des rôles les plus importants au sein d’une organisation est celui de data steward. Il s’agit d’un poste de […]

Découvrir la fiche métier
Devenir Business analyst
Business Analyst : fiche métier, rôle, compétences, études, salaire et évolution

Comme vous le savez probablement, le Business Analyst est une profession qui a pris de plus en plus d’importance ces […]

Découvrir la fiche métier
Métier d'Ingénieur des données
Data Engineer : fiche métier, rôle, compétences, études, salaire et évolution

Les ingénieurs en données sont très demandés, mais le rôle n’est pas encore bien compris. Dans cet article, nous expliquons […]

Découvrir la fiche métier