fbpx

IA SCHOOL

Le PSG veut concevoir un algorithme de coaching !

Le PSG veut concevoir un algorithme de coaching !

Une première dans l’univers du ballon rond ! Le Paris Saint-Germain veut investir dans la conception d’un algorithme de coaching qui aiderait désormais les coachs sportifs à la prise de décision dans le cadre d’un match donné.

La réalisation de ce projet de grande ampleur se fait en étroite collaboration avec l’école polytechnique, dont le siège se trouve à Palaiseau, en Essonne. Les deux instituts ont d’ailleurs mis au défi plus de 2000 candidats dans la recherche de l’idéal chef de projet qui mènera à bien sa mission : concevoir et mettre en place le meilleur algorithme de coaching sportif basé sur les progrès de l’IA et du big data.

 

Algorithme de coaching, une avancée sportive majeure

Depuis 2012, le PSG a mis au point une cellule performance travaillant au sein de la première équipe qui observe l’évolution des joueurs et le déroulement des matchs. Cette cellule essaie d’identifier les points importants et les données de jeu à l’origine du succès de ses joueurs. D’une manière simple, elle essaie de déceler les mystères des stars du ballon rond ainsi que leurs failles en vue d’éventuelles corrections.

Des spécialistes travaillent actuellement sur un projet ambitieux axé sur la valorisation et l’exploitation de nouvelles données et recherches scientifiques afin de concevoir de nouvelles applications dotées d’intelligence artificielle. Elles serviront ensuite d’appui aux coachs dans le cadre des Jeux Olympiques de 2024 qui se déroulera à Paris. L’IA se met déjà au service des JO, et ce, depuis quelques années. C’est d’ailleurs grâce à son efficacité sur le PSG et l’École Polytechnique sont aujourd’hui en partenariat !

Le challenge consiste surtout à exploiter au mieux les connaissances en mathématiques, et à les associer aux champs de recherches et d’applications de l’IA. Le but est d’aboutir à un algorithme de coaching performant et efficace. Novateur, ce projet prend des dimensions scientifiques, sociales et technologiques hors du commun.

 

Devenir le prochain virtuose du coaching sportif

Dans le cadre de ce projet, le Paris Saint-Germain a pour ambition de devenir le prochain virtuose du coaching sportif. Intitulé « Sports Analytics Challenge », le club lance avec l’École Polytechnique un appel à projets ouvert à tous les candidats ambitieux. D’ailleurs, la participation ne fait pas le point sur l’obtention d’un diplôme universitaire au préalable ni d’un quelconque autre statut.

Pour pouvoir y participer, il faut simplement réussir le challenge qu’ont imaginé Mathieu Rosenbaum et son équipe. Ce professeur occupe un poste important au sein du département « mathématiques appliquées » de l’institut polytechnique. Son équipe se compose de Mathieu Lacome, Othmane Mounjid et Paul Jusselin.Près de 2000 candidats ont répondu à l’appel !

 

Un défi de taille récompensé d’une belle prime

À la base, tous les candidats doivent imaginer un concept d’algorithmes capable de conseiller les coachs sportifs au moment de prendre de grandes décisions dans le cadre d’une compétition sportive donnée. Ces algorithmes doivent alors analyser tous les points importants du déroulement du match, exploiter les données statistiques, analytiques et mathématiques collectées pour ensuite aider le coach à prendre la bonne décision. Ils devront tenir compte de l’évolution des performances et des figures de chaque joueur sur le terrain.

Parmi les 2000 participants ayant déposé leur candidature, 11 seulement ont eu la chance d’obtenir un entretien avec l’équipe de Mathieu Rosenbaum. Et parmi eux, 5 ont pu participer à une conférence internationale au sein du Parc des Princes le 20-21 mai de cette année.

Le vainqueur du Sports Analytics Challenge a remporté un financement à la hauteur de 100 000 € pour la réalisation de son concept d’algorithmes de coaching. En bravant ce long périple, il parvint à la meilleure version d’application dotée d’intelligence artificielle au profit des coachs sportifs.

 

L’algorithme de coaching remplacera-t-il le rôle des coachs ?

À terme, nous pouvons nous demander si le nouvel algorithme de coaching financé par le PSG pourra remplacer le rôle des coachs sportifs. Bien que les différentes programmations en IA permettent de concevoir des structures performantes et efficaces dans différents domaines, elles ne peuvent en aucun cas remplacer la place d’un coach sur le terrain.

En effet, l’IA essaie au mieux d’imiter le comportement des humains à partir de données mathématiques et analytiques, mais ne peut à terme pas encore arriver à sa cheville. À l’IA School, nous la voyons plutôt comme un nouvel outil facilement accessible pour affiner ses choix et obtenir de meilleurs résultats sportifs.

Les progrès de l’IA vont inciter de grandes révolutions dans le monde du foot, et du sport en général. Ils favorisent un jugement équitable entre les deux équipes sur le terrain. Associer big data et sport permettra sur le long terme de limiter les erreurs d’attribution de mérite et de tactiques dans le cadre de différentes rencontres sportives. Nous avons hâte d’observer les résultats de cet algorithme de coaching !

Fermer le menu