26 août 2022

Devenir Data Protection Officer : fiche métier, rôle, compétences, études, salaire et évolution.

Le délégué à la protection des données (DPD) est une nouvelle figure dans l’Union européenne. Cette personne doit intervenir dans les entreprises et les administrations publiques car elle est la seule à avoir l’obligation légale de faire appliquer le règlement général européen sur la protection des données (RGPD)

De ce fait, de plus en plus d’entreprises recrutent des DPO. Ce rôle a été critiqué par certains professionnels qui affirment que cela n’est pas suffisant pour garantir le respect de toutes les règles relatives au traitement des données personnelles. Dans le même temps, d’autres soulignent qu’il n’y a pas besoin de législation supplémentaire tant que nous disposons d’un mécanisme d’application efficace au niveau national.

Définition et rôle du métier de data protection officer

Le data protection officer est un nouveau rôle dans la protection des données. Le délégué à la protection des données est une personne au sein d’une organisation qui est chargée de veiller à ce que les données personnelles soient traitées conformément au règlement européen sur la protection des données (GDPR).

Le GDPR exige que toutes les organisations désignent un DPD si leurs activités principales consistent en des opérations de traitement qui nécessitent un suivi régulier et systématique des personnes à grande échelle ou de catégories particulières de données à grande échelle.

Qu’est-ce que le règlement européen à la protection des données – RGPD ?

Le Règlement européen sur la protection des données, communément appelé Règlement général sur la protection des données (RGPD), est un règlement de l’UE qui régit le traitement des données personnelles.

Il a remplacé la directive et a été conçu pour harmoniser les lois relatives à la confidentialité des données dans toute l’Europe, pour protéger et responsabiliser la confidentialité des données de tous les citoyens de l’UE et pour remodeler la façon dont les organisations de toute la région abordent la confidentialité des données. Elle aborde également un certain nombre de nouveaux sujets importants tels que la protection des données à des fins répressives et la prise de décision automatisée, ainsi qu’une responsabilité accrue en cas de violation de la sécurité entraînant la perte d’informations personnelles.

Quelles sont les missions du data protection officer ?

La mission principale du DPO est de protéger les droits et libertés des sujets, notamment lorsqu’il s’agit de leurs données personnelles. Il doit s’assurer que son entreprise respecte l’ensemble des réglementations relatives au traitement des informations personnelles. Pour ce faire, il doit contrôler à la fois les entreprises qui traitent les données personnelles et celles qui ont été chargées de cette tâche par des tiers (responsables du traitement). Le DPO conseille également ces entreprises sur la manière dont elles peuvent se conformer aux exigences du GDPR tout en atteignant leurs objectifs commerciaux.

Profil pour prétendre au poste de délégué à la protection des données (DPD)

Votre travail consiste à vous assurer que l’entreprise se conforme à la loi sur la protection des données. Cela implique d’agir en tant que point de contact pour une organisation, en veillant à ce qu’elle dispose de ressources suffisantes pour se conformer à ses obligations en vertu du GDPR et des lois nationales pertinentes.

  • Vous devez être un avocat qualifié ou avoir un diplôme en droit ou en technologie de l’information.
  • Au moins 3 ans d’expérience dans un rôle similaire au sein d’une organisation (par exemple, responsable de la conformité).
  • Excellente connaissance du droit et de la pratique de la protection des données, y compris tous les domaines du GDPR.
  • Bonnes compétences interpersonnelles ; capacité à communiquer efficacement à tous les niveaux ; capacité à travailler de manière autonome ainsi qu’au sein d’une équipe ; forte attention aux détails ; bonnes compétences organisationnelles ; bon jugement et capacités de résolution de problèmes ; capacité à gérer efficacement sa propre charge de travail dans les délais/délais fixés par une ou plusieurs autres personnes.

Les compétences requises pour être DPO

Les compétences les plus importantes pour un DPD sont :

  • Compétences informatiques. Il est essentiel de pouvoir utiliser différentes applications, notamment celles liées à la protection et à l’audit des données. Il est également conseillé de connaître les langages de programmation (comme SQL ou Python), afin de pouvoir créer des scripts pour automatiser les tâches.
  • Compétences commerciales. Pour travailler en tant que DPO, vous devez avoir de bonnes compétences en matière de communication et de négociation ; celles-ci aident à gérer les relations avec les autres départements de votre entreprise ou organisation, non seulement en interne mais aussi avec les partenaires externes tels que les clients et les fournisseurs qui ont accès aux données personnelles les concernant.
  • Des compétences en matière de prise de décision.
  • Aptitudes à la résolution de problèmes.
  • Capacités organisationnelles.
  • Capacités d’analyse. (Selon votre lieu de travail).

Quel est le salaire d’un data protection officer ?

Le salaire d’un délégué à la protection des données dépend de son expérience, de son niveau de responsabilité et de la taille de l’entreprise. Les salaires peuvent être différents selon le secteur d’activité. Le salaire moyen d’un DPO était d’environ 50-55 000 € par an.

Quelles études et formations pour devenir data protection officer ?

Grâce à la loi sur la protection des données personnelles, de plus en plus d’entreprises recherchent des spécialistes dans ce domaine.

C’est pourquoi de nombreuses universités et écoles supérieures ont mis en place des programmes d’études spécialisés qui vous permettront de devenir un délégué à la protection des données.

Il existe plusieurs types de formations :

  • L’enseignement à distance – il est possible d’obtenir un diplôme sans quitter son domicile. Les cours en ligne sont généralement proposés par des organisations privées ou des universités qui se sont déjà établies sur ce marché.
  • Formation sur place – si vous souhaitez acquérir des compétences de base le plus rapidement possible, vous pouvez vous inscrire à un cours intensif dans l’une des meilleures universités.
  • Formation à temps plein – si votre employeur couvre toutes les dépenses liées à vos études, envisagez de suivre des cours à temps plein dans l’une des meilleures universités, où la qualité de l’enseignement est garantie.

Les évolutions professionnelles du DPO

Le Data protection officer est une nouvelle fonction dans le monde de la protection des données, et non une fonction établie. Le rôle a été introduit par le GDPR et a donc été créé pour lui. En tant que tel, il n’existe pas de précédents ou d’expériences sur lesquels s’appuyer pour examiner l’évolution de cette fonction.

D’une certaine manière, il ne faut pas s’étonner que les DPD existent en tant que tels et ne s’intègrent pas dans d’autres rôles existants au sein des entreprises traitant des données personnelles. Après tout, leurs activités sont bien distinctes de celles des employés travaillant dans les départements des ressources humaines ou des finances, qui peuvent également s’occuper des questions de sécurité de l’information – mais uniquement lorsqu’elles concernent spécifiquement les personnes employées par ladite entreprise (comme les droits d’accès des employés).

Découvrez ici les autres types de métiers auxquels prépare IA School.

Plus de

fiches métiers

Cloud Data Engineer
Rôle et compétences d’un Cloud Data Engineer

Le Cloud Data Engineer joue un rôle important dans la gestion des ressources Cloud de l’entreprise. Il met à disposition […]

Découvrir la fiche métier
Data manager : fiche métier du gestionnaire de données
Devenir Data manager : fiche métier, rôle, compétences, études, salaire et évolution

Le data manager a un rôle central. Il est la personne qui gère les informations, leur collecte et leur utilisation.

Découvrir la fiche métier
Fiche métier de Chef de projet CRM
Fiche métier du chef de projet CRM

La relation client est devenue un levier stratégique pour la croissance et la pérennité des entreprises d’aujourd’hui. Doté de compétences […]

Découvrir la fiche métier
Fiche métier Architecte Big Data
Devenir Architecte Big Data : tout savoir sur le métier

La profusion des données oblige de plus en plus les entreprises à engager un Architecte Big Data pour optimiser leurs […]

Découvrir la fiche métier
Métier Consultant Expert Big Data
Devenir Consultant big data : fiche métier, rôle, compétences, études, salaire et évolution

Dans un monde où les données numériques constituent une ressource précieuse, le Consultant Big Data est devenu un métier indispensable […]

Découvrir la fiche métier
Métier Machine Learning Engineer
Devenir Machine Learning Engineer : fiche métier, missions, compétences, études, salaire et évolution

Très en vogue dernièrement en raison de l’essor du numérique et des nouvelles technologies, le Machine Learning Engineer est sans […]

Découvrir la fiche métier