fbpx

28 octobre 2022

Devenir architecte cloud : fiche métier, rôle, compétences, études, salaire et évolutio avec l’IA School

 

Si vous envisagez une carrière dans le cloud computing, il peut être utile de savoir de quoi il s’agit. Que fait un architecte du cloud computing ? Quel est son salaire ? Comment en devenir un ? Nous répondons à ces questions et à bien d’autres encore ci-dessous.

Définition et rôle du métier d’architecte cloud

Les architectes de cloud computing sont des experts techniques qui conçoivent, construisent et gèrent des solutions de cloud computing. Un architecte de cloud computing est la personne responsable de la conception et de la construction de la solution de cloud computing. Sa principale responsabilité est de concevoir une architecture en cloud qui conviendra le mieux à votre entreprise ou organisation tout en tenant compte de vos besoins et du budget du projet.

L’architecte du cloud travaille également avec d’autres équipes au sein d’une organisation pour mettre en place le reste de l’infrastructure sur cette base.

 

Quelles sont les missions de l’architecte cloud ?

L’architecte du cloud est un rôle hautement spécialisé dans une entreprise qui se concentre sur la création et la maintenance de l’infrastructure du cloud. Il est responsable de la conception, de la construction et de la maintenance de cette infrastructure afin qu’elle puisse répondre aux besoins de l’entreprise.

La mission de l’architecte en cloud est de fournir un environnement qui permet à l’entreprise de se concentrer sur ses compétences de base tout en lui permettant de faire évoluer ses opérations selon les besoins.

Pour ce faire, il conçoit ces environnements de manière à ce qu’ils soient faciles à gérer et à entretenir, tout en fournissant la quantité appropriée de redondance. Cela garantit que le système de données continuera à fonctionner même si un composant tombe en panne ou si des problèmes de connectivité surviennent.

Le cloud architect travaille en étroite collaboration avec d’autres membres du personnel informatique plus spécialisés dans des domaines spécifiques tels que la mise en réseau ou la sécurité, afin qu’ils puissent fournir des informations sur la meilleure façon de s’assurer que ces domaines fonctionnent correctement dans leurs propres environnements respectifs.

 

Profil pour prétendre au poste d’architecte cloud

L’architecte de cloud est un rôle qui exige une expertise technique et des connaissances commerciales. Dans ce profil de poste, nous avons abordé les compétences requises pour qu’un architecte de cloud computing puisse s’acquitter efficacement de ses fonctions.

Voici quelques-unes des compétences techniques les plus importantes pour devenir un bon architecte du cloud :

  • Langages de programmation logicielle tels que Java, C++, .NET et JavaScript
  • Modèles de conception orientés objet
  • Technologies de cloud computing comme AWS, OpenStack, etc.
  • Rédaction d’une documentation efficace sur les besoins et communication efficace avec les parties prenantes.
  • Élaboration de propositions de projet efficaces à l’aide d’outils tels que Microsoft Project.

L’architecture en cloud est un domaine relativement nouveau. Il est important de se tenir au courant des dernières évolutions du cloud computing afin d’exercer efficacement votre métier. Voici quelques-unes des principales compétences professionnelles requises pour un architecte du cloud computing : Analyse commerciale et évaluation des exigences commerciales gestion du développement logiciel, y compris la planification de projets, le suivi de l’avancement, la fixation de jalons collaboration avec d’autres équipes telles que les opérations et le support.

 

Les compétences requises pour être architecte cloud.

Pour devenir un architecte du cloud, vous devrez posséder les compétences suivantes :

  • Ingénierie logicielle. La capacité de concevoir et de développer des systèmes logiciels. Vous devez comprendre comment construire un système qui répond aux exigences des utilisateurs, ainsi que comment déboguer les problèmes.

Développement de logiciels. La capacité d’écrire du code, de le tester correctement et de le soutenir une fois qu’il est en production. Vous devez être capable de travailler sur des projets du début à la fin sans avoir besoin de l’aide des autres membres de votre équipe (bien que la disponibilité de quelqu’un pour vous aider soit toujours utile).

Découvrez ici les autres types de métiers auxquels prépare l’IA School.

Plus de

fiches métiers

Métier data product owner
Data product manager : fiche métier, rôle, missions, compétences, études, salaire et évolution

Le métier d’ingénieur DevOps est devenu de plus en plus populaire ces dernières années, grâce à la […]

Découvrir la fiche métier
Fiche métier Ingénieur DevOps
Ingénieur DevOps : fiche métier, rôle, missions, compétences, études, salaire et évolution

Le métier d’ingénieur DevOps est devenu de plus en plus populaire ces dernières années, grâce à la […]

Découvrir la fiche métier
Métier Consultant data
Consultant data : rôle, compétences, salaire, formation

Un consultant data est un professionnel qui analyse et interprète les données afin d’aider les entreprises à prendre des décisions. […]

Découvrir la fiche métier
Data steward : fiche métier, rôle, compétences, études, salaire et évolution

L’un des rôles les plus importants au sein d’une organisation est celui de data steward. Il s’agit d’un poste de […]

Découvrir la fiche métier
Devenir Business analyst
Business Analyst : fiche métier, rôle, compétences, études, salaire et évolution

Comme vous le savez probablement, le Business Analyst est une profession qui a pris de plus en plus d’importance ces […]

Découvrir la fiche métier
Devenir Chief Data Officer (CDO)
Chief Data Officer : fiche métier, rôle, compétences, études, salaire et évolution

Un Chief Data Officer (CDO) est chargé de veiller à ce que les données collectées par une organisation soient utilisées […]

Découvrir la fiche métier