20 juin 2023

PassGAN : l’intelligence artificielle qui peut pirater vos mots de passe en quelques secondes

La robustesse des systèmes basés sur des mots de passe est perpétuellement mise à l’épreuve. Un outil qui défie ces systèmes de manière novatrice est PassGAN, une technologie d’intelligence artificielle capable de déchiffrer les mots de passe en quelques secondes. Cette application révolutionnaire de l’Intelligence Artificielle a des implications significatives pour les aspects de sécurité et éthiques de la protection des données.

Comprendre PassGAN

PassGAN n’est pas votre outil de piratage de mots de passe ordinaire ; il emploie une technique sophistiquée connue sous le nom de Generative Adversarial Networks (GANs). Ces réseaux sont composés de deux parties : le générateur et le discriminant. Le générateur produit de nouveaux exemples, tandis que le discriminant évalue leur authenticité. Dans le contexte de PassGAN, le générateur crée de nouveaux mots de passe, tandis que le discriminant tente de distinguer ces mots de passe générés de ceux d’une base de données réelle.

Cela permet à PassGAN d’apprendre et de simuler la distribution statistique des mots de passe réels. Au lieu de simplement essayer toutes les combinaisons possibles comme le ferait un outil de piratage traditionnel, PassGAN peut prédire les mots de passe que les gens sont susceptibles d’utiliser en fonction des tendances observées dans les données d’apprentissage.

Les implications pour la cybersécurité

L’arrivée de PassGAN représente un changement de paradigme dans la manière dont nous devons concevoir la sécurité des mots de passe. Alors que de nombreux systèmes de sécurité se concentrent sur la prévention des attaques par force brute – où un attaquant essaie toutes les combinaisons possibles jusqu’à ce qu’il trouve le bon mot de passe – PassGAN rend cette approche obsolète. Il peut générer des mots de passe qui sont susceptibles d’être utilisés, réduisant drastiquement le nombre de tentatives nécessaires pour en trouver un valide.

Cela signifie que même les mots de passe qui étaient auparavant considérés comme sûrs peuvent être vulnérables. Si un mot de passe suit une tendance commune, PassGAN peut être capable de le deviner. Cela soulève des questions sur la manière dont nous devons concevoir et choisir nos mots de passe pour garantir notre sécurité en ligne.

Les implications éthiques de PassGAN

Au-delà des implications pour la sécurité, l’existence de PassGAN soulève également d’importantes questions éthiques. La possibilité de casser des mots de passe rapidement et efficacement peut être utilisée à mauvais escient par des acteurs malveillants. Il est donc crucial de réglementer l’accès et l’utilisation de ces outils pour prévenir leur utilisation abusive.

En outre, la création de mots de passe plus robustes et moins prévisibles peut entraîner des inconvénients pour les utilisateurs, tels que des difficultés de mémorisation ou une expérience utilisateur dégradée. Les concepteurs de systèmes de sécurité doivent donc trouver un équilibre entre la nécessité de sécurité accrue et le souci de fournir une expérience utilisateur pratique et simple.

L’avenir de la sécurité des mots de passe

Face à la menace que représente PassGAN, il est essentiel de réfléchir à de nouvelles approches pour la sécurité des mots de passe. Une stratégie consiste à utiliser des mots de passe plus longs et plus complexes, qui ne suivent pas les tendances typiques et sont donc plus difficiles à deviner pour PassGAN. Cependant, cela peut augmenter la difficulté pour les utilisateurs de se souvenir de leurs mots de passe.

Une autre solution est l’adoption de méthodes d’authentification multi-facteurs, qui nécessitent plus qu’un simple mot de passe pour accéder à un compte. Cela peut inclure quelque chose que l’utilisateur possède (comme un téléphone portable pour recevoir un code de vérification), quelque chose que l’utilisateur sait (comme un mot de passe ou une réponse à une question de sécurité), ou quelque chose que l’utilisateur est (comme une empreinte digitale ou un scan rétinien).

Il est également possible de mettre en œuvre des systèmes qui limitent le nombre de tentatives de connexion autorisées, ce qui peut aider à prévenir les attaques par force brute et à ralentir les attaques utilisant des outils comme PassGAN.

Enfin, il est important de souligner l’importance de l’éducation en matière de cybersécurité. Les utilisateurs doivent être conscients des risques associés à l’utilisation de mots de passe prévisibles ou faibles, et être encouragés à adopter des pratiques plus sûres en matière de mots de passe.

Vous l’aurez compris, PassGAN représente une avancée significative dans le domaine du piratage de mots de passe, utilisant l’intelligence artificielle pour prédire les mots de passe basés sur des tendances observées dans les données réelles. Alors que cette technologie peut représenter une menace pour la sécurité des mots de passe, elle souligne également l’importance de la mise en œuvre de pratiques de sécurité robustes et de l’éducation en matière de cybersécurité. Alors que nous naviguons dans cette nouvelle ère de la cybersécurité, il est crucial de rester informé et préparé face aux défis à venir.

Découvrez l’IA School, l’école de l’Intelligence Artificielle et du Management. Des formations axées sur les métiers d’avenir de BAC+1 à BAC +5. Découvrez le Bachelor in Artificial Intelligence & Business, et le mastère in Artificial Intelligence & Management – Parcours Data Analyst ou Parcours Data Scientist.

Plus

d'articles

20 février 2024

Grâce à un outil d’intelligence artificielle, qui analyse les données de microclimat en fonction des caractéristiques des espaces publics, la […]

13 février 2024

L’utilisation de l’IA en entreprise se développe à grande vitesse. Elle est incitée par le développement des volumes de données […]

8 février 2024

Découvrez l’interview de Chléo Hinn, étudiante en Bachelor 3 à l’IA School sur le campus de Paris en Intelligence Artificielle […]

26 janvier 2024

Les étudiants de l’IA School, l’école de l’intelligence artificielle, ont eu le privilège d’être invités à visiter les locaux de […]

22 janvier 2024

L’IA School a obtenu le prestigieux label « Best School Experience » décerné par Speak & Act, la plateforme de marque employeur […]

5 janvier 2024

Le projet ChatGPT, lancé en 2018, visait à développer un modèle de langage avancé capable de comprendre et de générer […]