30 mai 2024

Nouvelle IA de Google : avantages, limites et défis.

Google réserve une place privilégiée pour l’intelligence artificielle dans son plan de développement. La firme vient d’ouvrir à Paris un centre de recherche et de développement en IA pour favoriser l’émergence de partenariats dans ce domaine. Pour rester une entreprise incontournable dans la technologie de l’intelligence artificielle, Google lance régulièrement de nouveaux produits. La nouvelle IA de Google propose des fonctionnalités innovantes pour améliorer le fonctionnement de l’espace de travail et faciliter l’introduction de l’IA générative dans les entreprises par le biais de Google Cloud.

L’intelligence artificielle occupe une place de choix dans le développement de Google

L’intelligence artificielle a permis à Google de perfectionner son moteur de recherche. Grâce à cette technologie, l’analyse des intentions des utilisateurs produit de meilleurs résultats. La firme a mis à disposition des outils gratuits comme :

  • Vertex AI pour la création de solutions d’IA générative ;
  • Gemini Code Assist pour l’aide à l’écriture de code ;
  • Gemini pour Workspace pour la génération de contenu.

Pour les entreprises qui souhaitent améliorer leurs produits ou processus, il existe une version payante de Gemini qui contient des fonctionnalités plus avancées. Vous bénéficiez ainsi de la création et l’analyse d’images ou des fichiers de texte, code, vidéo ou audio par Gemini de manière plus personnalisée.

Ouverture d’un nouveau centre d’intelligence artificielle de Google à Paris

Le 15 février 2024, Google a inauguré son nouveau centre de recherche et développement en intelligence artificielle à Paris en présence de Sundar Pichai. Trois cents ingénieurs et chercheurs de Google DeepMind, Google Research et d’autres équipes de Google vont rejoindre ce hub. Il permettra de stimuler la recherche dans le domaine de l’IA et développer de nouveaux partenariats académiques avec la France.

La création de ce nouveau lieu consacré à l’IA montre que le succès inattendu de ChatGPT n’a pas sifflé la fin du match. Au contraire, il a fait émerger une concurrence féroce à l’image de Google avec son laboratoire de recherche Google DeepMind. D’autres sociétés comme Mistral AI (France) ou Anthropic (États-Unis) se trouvent aussi sur la ligne de départ.

La nouvelle IA de Google révolutionne le domaine des images et du texte

Google est l’un des principaux acteurs dans le domaine de l’IA. La firme investit depuis toujours dans le développement d’outils qui rendent l’IA accessible à tous. Avec l’arrivée de l’IA générative, Google a créé de grands modèles de langage (LLMs) qui peuvent être intégrés à l’aide d’API dans ses produits. Ils permettent aux entreprises de développer en toute sécurité des modèles d’intelligence artificielle qui, à leur tour, les aident à mieux se connecter et collaborer.

Une nouvelle ère pour Workspace avec l’IA générative

Google Workspace comprend les outils comme Gmail, Sheets, Docs, Meet ou encore Chat. Il facilite la connexion et la collaboration des utilisateurs. En 2023, Google introduit les fonctionnalités de l’IA générative dans les outils de l’espace de travail en commençant par Gmail et Docs. Après les résultats des tests, de nouvelles fonctionnalités seront mises à disposition dans d’autres outils de Google Workspace :

  • des présentations plus vivantes dans Slides avec la création automatique de contenu comme les images ou les fichiers audio et vidéo par l’IA ;
  • des notes prises par l’IA pendant les réunions dans Meet ;
  • des données brutes transformées en informations et analyses à l’aide de la génération de formules dans Sheets.

Introduction de l’IA générative aux entreprises par Google Cloud

Le développement fulgurant de l’IA oblige les entreprises à mettre au point de plus en plus de modèles et d’applications basés sur l’IA. Elles ont besoin de nouveaux outils qui simplifient ces processus. Pour répondre à cette demande, Google Cloud propose une gamme de produits qui intègre l’intelligence artificielle générative dans ses offres. Ainsi, deux nouvelles technologies sont actuellement disponibles.

Déployer les modèles d’IA génératives dans Vertex AI

Vertex AI est la plateforme d’apprentissage automatique de Google Cloud. Elle permet de former et de déployer les modèles de Machine Learning et d’applications IA. Avec la nouvelle mise à jour de Vertex AI, les développeurs disposent de moyens supplémentaires pour intégrer en toute sécurité l’IA générative à leurs solutions Cloud existantes.

  • Ils ont accès à l’API PaLM pour traiter la génération de contenu de type texte, la synthèse ou la classification.
  • Ils peuvent utiliser les modèles de Machine Learning créés par Google Research ou DeepMind. Ils prennent en charge une grande variété de formats de données tels que les images ou les fichiers texte, code, audio ou vidéo.
  • Les utilisateurs du Cloud peuvent exploiter les données de l’entreprise pour optimiser les résultats du modèle de base tout en assurant la sécurité de ces données.

Créer rapidement des applications avec Generative AI App Builder

Pour les entreprises qui souhaitent améliorer les interactions avec leurs clients, Google met à disposition le nouveau Generative AI App Builder. Cet outil permet de créer rapidement des applications de génération comme le robot, le chat ou le moteur de recherche personnalisé.

Pour cela, les développeurs ont un accès direct aux modèles de Machine Learning grâce aux API. Ils peuvent également ajouter les données de l’entreprise aux informations fournies par le modèle afin d’affiner les résultats. Avec l’IA générative, il est possible de guider les clients vers les bonnes réponses en combinant les résultats du modèle avec les conversations organisées étape par étape.

À l’ère de l’IA générative, les utilisateurs peuvent saisir un texte, soumettre des images ou des fichiers vidéo pour obtenir des réponses générées par l’IA de Google Cloud. Elles peuvent prendre la forme d’images, de fichiers texte ou audio. Dans le domaine de la santé, la recherche basée sur l’IA aide les médecins à trouver et interpréter des informations tout en garantissant la sécurité des données des patients.

Génération de prototypes avec les applications de l’intelligence artificielle générative

Avec la mise à disposition de l’API PaLM et de l’outil MakerSuite, les organisations peuvent rapidement construire des applications, lancer des idées de prototype et effectuer des réglages personnalisés d’un modèle de Machine Learning. L’API PaLM est un point d’entrée rapide pour accéder aux modèles de langage de Google. Ils sont utilisés pour générer un contenu de chat, un résumé ou une classification.

Quant à MakerSuite, il s’agit d’un outil qui permet de simplifier le développement de l’IA générative. Vous pouvez augmenter vos données avec des données synthétiques. Il est également possible d’exporter votre invite sous forme de code dans vos frameworks. Avec les fonctionnalités de MakerSuite, vous pouvez régler votre modèle directement dans le navigateur pour obtenir de meilleurs résultats.

Les limites de la nouvelle intelligence artificielle de Google

L’IA générative est pétrie de biais. En février 2024, Google Gemini (anciennement Google Bard), l’IA de Google, en a fait les frais. Pour répondre à la demande de générer des images de soldats allemands de la Seconde Guerre mondiale, l’outil a proposé des hommes noirs et des femmes asiatiques en uniforme nazi. Ces résultats ont fait grand bruit et ont obligé Google à débrancher Google Gemini.

Cet incident montre que L’IA peut générer des résultats biaisés tout en essayant de faire partie des outils impartiaux. Faut-il améliorer la qualité des données utilisées par le Machine Learning pour produire des images ou des textes plus justes ? La réponse est oui. Cette action sera-t-elle suffisante pour éliminer les biais des produits de Google ? Rien n’est moins sûr.

Quels sont les défis de la nouvelle intelligence artificielle de Google

La course aux trophées est ouverte pour les produits d’intelligence artificielle. Pour rester parmi les premiers, Google doit encore relever d’importants défis.

Une approche plus éthique de l’IA

Le premier défi consiste à mettre l’intelligence artificielle au service des utilisateurs et de la société. Dans ce cadre, la priorité doit être donnée à la recherche, au développement, mais aussi à une utilisation bénéfique de l’IA aux individus et à la société. La question environnementale doit également faire partie intégrante du processus.

Une concurrence acharnée dans le secteur de l’intelligence artificielle

L’IA est considérée comme l’une des principales clés pour le développement des entreprises. Cette situation génère une concurrence âpre entre les acteurs du domaine de l’lA. De la reconnaissance des images à l’analyse des données en passant par la création de vidéo ou de texte, Google doit continuellement mettre au point des produits innovants pour attirer des clients.

Une prise en charge efficace de la sécurité des données

La gestion des risques fait également partie des défis que Google doit relever. En effet, le réglage d’un modèle demande l’utilisation de grands volumes de données structurées ou non structurées. Il peut exposer ces informations aux entités malveillantes. Seule une surveillance attentive des systèmes en production, surtout ceux hébergés dans le Cloud, peut réduire ce risque.

La nouvelle IA de Google permet de créer des produits basés dans Google Cloud qui facilitent l’intégration des modèles de l’IA dans les applications de l’entreprise. Malgré les performances de l’IA générative, cette technologie est encore aujourd’hui limitée par des biais. Elle doit également relever de nombreux défis afin de proposer des produits sécurisés à ses clients.

Vous avez envie de travailler dans le domaine de l’intelligence artificielle ? L’IA School propose un cursus Grande École qui se déroule sur cinq années. Il fournit des outils nécessaires pour maîtriser les bases de la technique de l’intelligence artificielle. Inscrivez-vous sans attendre à la journée portes ouvertes pour obtenir plus d’informations sur nos formations.

Plus

d'articles

7 juin 2024

Thémis, la déesse grecque, symbolise l’éthique de la justice en France. Elle possède trois attributs caractéristiques, porteurs de sens : […]

14 mai 2024

Retrouvez l’interview de Quentin Valenti, intervenant à l’IA School sur le campus de Bordeaux. Le parcours de Quentin Quentin a […]

2 mai 2024

L’intelligence artificielle est aujourd’hui une technologie incontournable dans le développement des entreprises et de la société. Des progrès considérables ont […]

30 avril 2024

Retrouvez le témoignage de Karim Lekhchine, intervenant en Stratégie Marketing Digital et Community Management pour l’ESI Business School et l’IA […]

23 avril 2024

Retrouvez l’interview de Coline Alberti, étudiante en deuxième année de Mastère à l’IA School sur le campus d’Aix-en-Provence. Pourquoi Coline […]

19 avril 2024

De la santé à la finance en passant par l’automobile, l’intelligence artificielle (IA) a révolutionné de nombreux domaines. Cependant, cette […]