fbpx

IA SCHOOL

L’IA comme outil de recrutement en entreprise

L’IA comme outil de recrutement en entreprise

Actuellement, un recruteur passe en moyenne 80 % de son temps de travail dédié au recrutement sur le sourcing. Seuls les 20 % restants sont consacrés aux entretiens d’embauche et aux tâches administratives, selon l’INSEE.

Pour réduire les pertes de temps majeures et optimiser la recherche des meilleurs profils à un poste donné, les datas scientists et datas analysts ont réfléchi à un nouveau concept de recrutement basé sur l’intelligence artificielle.

D’ici quelques années, utiliser l’IA dans ses processus de recrutement deviendra probablement le quotidien des recruteurs des structures de toute taille. Mais qu’en est-il réellement ? L’IA School met en lumière l’IA et le Big Data comme outil de recrutement en entreprise.

 

 

L’IA pour simplifier le traitement des candidatures

Dès qu’une offre est publiée dans les journaux, sur la toile ou dans toute forme de canaux de diffusion, des centaines, voire des milliers de candidats intéressés veulent rapidement répondre à la demande. Les entreprises se retrouvent alors souvent avec des piles de CVs qu’il faudra traiter un par un en vue de déceler les quelques candidats potentiels et qui feront ensuite l’objet d’un entretien d’embauche.

Aussi, les responsables RH sont confrontés à un autre défi de taille : le temps prévu pour le traitement des candidatures. Entre la publication des offres, l’analyse des dossiers reçus et la sélection des candidats pour l’entretien, il n’est pas toujours évident de savoir comment s’y prendre correctement. Au pire, on peut passer à côté d’un meilleur candidat pour le poste à pourvoir sans s’en rendre compte.

Heureusement, avec les progrès de l’IA, tout cela ne se reproduira probablement plus ! En effet, l’Intelligence Artificielle va permettre de simplifier et d’automatiser certaines micro-tâches chronophages dans le processus de gestion du traitement des candidatures en vue d’un recrutement.

Recourir au Big Data et au Machine Learning se présente à ce stade comme la meilleure alternative pour optimiser ses recrutements en entreprise. En mettant en place un algorithme de tri de haut niveau, vous pourriez rapidement identifier les profils de candidats les plus intéressants à retenir, sans perdre trop de temps dans la sélection des dossiers.

 

 

IA, un outil de recrutement à fort potentiel

Les algorithmes primaires de l’IA analysent les dossiers des candidats en fonction de mots-clés ou d’expressions ciblées. Aujourd’hui, avec l’avancée des nouvelles technologies, leurs compétences ont connu une nette évolution comme outil de recrutement.

Désormais, l’intelligence artificielle ne se contente plus de rechercher des mots-clés, mais va jusqu’à analyser des séquences de données personnelles. Elle peut même analyser une suite d’actions qui se passent dans un laps de temps court pendant le processus de recrutement.

Aujourd’hui, certaines structures utilisent déjà l’IA pour analyser le langage des candidats, les tonalités, les vocabulaires employés, les manières de se tenir face aux recruteurs, les émotions, les mouvements engagés durant l’interview.

Pour ce qui est des compétences techniques, l’IA les évalue selon les différents tests de connaissance engagés et en réalisant une lecture approfondie des CVs. À l’heure actuelle, elle s’utilise surtout pour recruter des stagiaires et des candidats juniors. Mais dans un avenir proche, ses rôles au sein du pôle RH des entreprises évolueront probablement.

 

 

Les applications de l’IA dans le processus de recrutement

En tant qu’outil de recrutement en entreprise, l’intelligence artificielle possède de nombreux atouts indéniables en exploitant différentes sortes de technologies avancées. Une entreprise peut notamment l’utiliser dans les cas de figure suivants.

 

Rédiger des offres d’emploi

Pour optimiser la rédaction des offres d’emploi, il suffit d’utiliser un algorithme de machine learning capable d’analyser les points forts à inclure dans l’offre pour attirer le maximum de candidats potentiels. L’IA est en ce sens un outil infaillible pour se démarquer des offres de la concurrence et augmenter le potentiel attirant de son image de marque.

 

Gérer les sourcing

La gestion des sourcing occupe la majeure partie des processus de recrutement. Cela risque bien de changer avec l’intégration d’un algorithme doté d’intelligence artificielle au sein de votre entreprise. À ce point, il existe de nombreux modèles de logiciels spécialisés dans le recrutement qui peuvent vous aider à automatiser votre sourcing.

 

Réaliser des tests de matching

Outre la gestion des sourcing, l’IA vous permet de réaliser des tests de matching en vue de déceler rapidement les candidats qui répondent au mieux à vos critères de sélection. Ces tests peuvent par exemple se baser sur des aptitudes physiques, mentales ou encore des softs skills.

 

Au stade de la préqualification, l’IA peut donc vous servir en tant qu’outil d’aide et d’affinement des candidatures. Les candidats les mieux notés en fonction de vos besoins de recrutement ressortiront automatiquement du processus de sélection optimisée du big data.

 

Mettre en place des chatbots de recrutement

Pour répondre facilement aux questions les plus souvent posées par les candidats dans le cadre d’un recrutement, vous pouvez mettre en place des chatbots dotés d’une intelligence artificielle. Ces robots intelligents répondent rapidement aux requêtes posées.

 

Les modèles les plus performants équipés d’algorithmes de deep learning peuvent même interagir avec les individus qu’ils ont en face grâce à processus d’apprentissage et de programmation plus profond.

Fermer le menu