fbpx

IA SCHOOL

Une IA pour prédire les complications du coronavirus chez les patients ?

Une IA pour prédire les complications du coronavirus chez les patients ?

La pandémie de Covid-19 qui sévit partout dans le monde, est une maladie encore peu connue, et les découvertes se font au jour le jour. La priorité pour les chercheurs et les médecins est de trouver un vaccin, et tous les efforts sont mis en commun pour y arriver au plus vite. Mais cette situation exceptionnelle est aussi l’occasion de s’appuyer sur d’autres outils, comme l’Intelligence Artificielle. En effet, ceux-ci peuvent trouver d’autres solutions afin de soulager les services hospitaliers qui font face à un afflux de patients immense. Et c’est le cas de ce nouvel outil mis au point par des chercheurs chinois et américains : un outil qui se sert de l’Intelligence Artificielle pour détecter les patients atteints du Coronavirus qui développeront des complications pulmonaires graves. Une nouvelle tombée lundi dernier, qui demande quelques explications et précisions…

Comment fonctionne cet outil qui utilise l’Intelligence Artificielle ?

L’une des complications du Covid-19 est un syndrome de détresse respiratoire aiguëappelé SDRA – qui signifie que les poumons se remplissent de liquide. Cela conduit dans 50% des cas, à la mort des patients le développant. L’outil développé par les chercheurs chinois et américains, a été testé avec les données d’une cinquantaine de patients de deux hôpitaux de Wenzhou en Chine. Cet algorithme intelligent a donc analysé ces données et a réussi à montrer plusieurs indicateurs caractéristiques d’une complication. Ces indications sont : le changement des taux d’enzyme dans le foie (enzyme appelée alanine aminotransférase), le changement du taux d’hémoglobine, et certaines douleurs caractéristiques. Selon cet outil utilisant l’IA, cela mène à une forte possibilité pour un patient de développer un SDRA.

Les résultats de ces tests ont permis de diagnostiquer un risque de SDRA avec une précision de 80%. Une résultat très encourageant pour un premier test.

Actuellement, cet outil intelligent travaille avec de nouvelles données : celles des patients de New-York, épicentre de l’épidémie aux Etats-Unis. Ces tests permettent d’affiner les résultats de la machine, en vue d’un taux de réponse fiable. Les ingénieurs espèrent pouvoir déployer cet outil courant du mois d’avril.

Pourquoi le recours à une Intelligence Artificielle est intéressant dans ce cas.

Selon Megan Coffe, co-auteur de l’étude à l’origine de cet outil intelligent “beaucoup de données utilisées par la machine pour influencer ses décisions sont différentes de celles qu’un médecin consulterait normalement.” (Source : AFP). Cela nous rappelle comment l’Intelligence Artificielle fonctionne : grâce à la technique du Deep Learning, ou le traitement d’un très grand nombre de données. La machine est capable d’analyser, d’interpréter et de prédire des schémas impossible à saisir par un simple cerveau humain !

De plus, cet outil se base sur une Intelligence Artificielle qui est déjà utilisée par les dermatologues pour prédire les patients susceptibles de développer un cancer de la peau.

Une aide précieuse aux médecins qui traitent les patients atteints de Covid-19

Cet outil qui s’appuie sur l’Intelligence Artificielle pourrait être particulièrement utile pour les médecins, qui doivent prendre des décisions heures par heures pour les différents patients de leurs services.

Un outil comme celui-ci, qui détecte les complications graves chez un patient, peut mener ainsi les médecins dans la bonne direction pour savoir quels malades traiter en priorité. Une véritable aide lorsque les hôpitaux sont surchargés, et quand chaque lit compte, ce qui est déjà le cas dans de nombreux établissements.

Le Covid-19 est une maladie que nous ne maîtrisons pas encore, et l’Intelligence Artificielle,  peut être l’une des solutions pour nous aider à sortir de la crise que nous traversons, avec la médecine.

Fermer le menu