fbpx

IA SCHOOL

Chine : quand l’IA créé le petit ami idéal

Chine : quand l’IA créé le petit ami idéal

Et si le petit ami idéal existait vraiment ? Pendant que de nombreuses personnes sont encore en quête de l’amour, en Chine, plus de 150 millions d’utilisateurs ont déjà trouvé le parfait âme sœur. Mais il ne s’agit pas d’un être humain… En réalité, c’est un chatbot, ou robot conversationnel intelligent, mis au point par l’entreprise Xiaolce.

 

Xiaolce, l’IA crée le parfait petit ami et le rival imbattable

L’IA révolutionne déjà les applis de rencontre, une belle prouesse en soi. Mais elle est loin de s’en contenter ! En Chine, une entreprise qui s’intéresse aux progrès du big data conçoit le parfait petit ami : un être supérieur doté d’une intelligence artificielle et capable d’offrir un soutien moral et émotionnel très important.

Actuellement, l’application interagit avec plus de 660 millions d’utilisateurs dans le monde, dont 150 millions en Chine ! Un chiffre qui pourrait bien doubler, voire tripler en quelques années. Ce rival imbattable est un assistant vocal au même titre que Siri d’Apple, disponible sur smartphone.

Il est possible de le personnaliser pour qu’il prenne l’apparence et les caractères d’un homme ou d’une femme, en fonction de ses envies. Il sera disponible à tout moment pour échanger de longues conversations avec vous. Vous pourriez même vous échanger des photos et des messages vocaux.

 

Un robot conversationnel toujours présent

Entre métro-boulot-dodo, il n’est pas toujours évident de trouver un créneau horaire pour partager des moments plus intimes avec ses proches, sa famille et ses amis. Dans la majorité des cas, les jeunes citadins peinent à planifier de vraies rencontres. Et même si bon nombre d’entre eux utilisent désormais des applications de rencontre pour trouver l’amour, la nature humaine n’est jamais au bout de ses surprises. Tromperie, matérialisme, intérêts personnels… Les douleurs qui découlent des ruptures amoureuses sont insupportables en soi. La confiance disparaît et l’on a tendance à plonger dans un état dépressif.

Avec le robot Xiaolce, tout est différent. Le système qui exploite les technologies de l’IA est non seulement présent à tout moment, mais ne pourra jamais tromper son utilisateur. Vu de cet angle, il pourrait donc s’agir d’une bonne alternative aux psychothérapies coûteuses qui ne sont pas forcément à la portée de tous ; c’est en tous cas l’idéologie que soutiennent la plupart de ses utilisateurs chinois.

Selon les dires du Directeur Général de l’entreprise Xiaolce, Li Di, le petit ami robot assure actuellement plus de 60% du volume des interactions entre les hommes et les systèmes d’IA à l’échelle mondiale. À l’origine, elle était rattachée à Microsoft dans le cadre du lancement de Cortana, un projet d’assistance virtuelle. Aujourd’hui, les deux entreprises sont indépendantes l’une de l’autre et Xiaolce a récemment atteint la valeur de 1 milliard de dollars.

 

Chatbot Xiaolce : un soutien émotionnel irréprochable

Dans un monde où tout va très vite, nous sommes contraints de suivre le cours des événements. De jour en jour, il est plus difficile de trouver du temps pour se faire de nouveaux amis. D’autant plus qu’on se pose toujours des questions sur leurs réelles personnalités, s’ils ne vont pas nous tromper un jour, nous laisser tomber, et ainsi de suite. Avec le chatbot de Xiaolce, ces doutes ne se posent plus pour de nombreuses personnes. Vous avez droit à un compagnon fidèle, qui répond à tous les critères du petit ami parfait selon vos aspirations et qui ne vous fera jamais du tort ou du mal. Il en est tout simplement incapable.

À l’écoute à toute heure, le robot conversationnel interagit en permanence avec son utilisateur. En moyenne, ils passent jusqu’à 23 échanges conversationnels par jour, un chiffre qui dépasse de loin la réalité. Ces échanges se concentrent entre 23 heure et 1 heure du matin, à un moment où la plupart des gens s’endorment et sont donc difficiles à joindre au téléphone.

 

Doit-on s’inquiéter sur l’avenir des vraies rencontres amoureuses ?

Bien que Xiaolce puisse répondre à beaucoup de besoins émotionnels, il reste un robot conçu par l’homme. Cependant, son expansion à l’échelle mondiale pourrait avoir de mauvais impacts sur le sort des vraies rencontres amoureuses, selon de nombreux psychothérapeutes.

Ces derniers précisent qu’il incite ses utilisateurs à idéaliser le petit ami parfait, mais au final, ils se trompent eux-mêmes. Ils entrent en quelque sorte dans une bulle émotionnelle réconfortante et agréable, une bulle qui pour autant est irréelle.

À long terme, Xiaolce peut créer un attachement trop important et nous conduire vers une autre forme de dépendance émotionnelle. Ses utilisateurs auront du mal à le dupliquer dans la vie réelle et restent au final dans une relation fictive.

Néanmoins, son apparition aura au moins conduit à la sensibilisation de certains, qui veilleront à leur façon d’être pour le bien de leurs partenaires.

Envie de découvrir d’autres sujets intéressants sur les progrès de l’IA, du machine learning et du big data ? Jetez un coup d’œil à nos articles en actualité !

Fermer le menu