IA SCHOOL

“AI For Health”: le nouveau programme Made in Microsoft

“AI For Health”: le nouveau programme Made in Microsoft

La santé est l’un des domaines les plus concernés par l’Intelligence Artificielle (IA) aujourd’hui. Déjà en place dans de nombreuses applications concrètes – objets médicaux intelligents, aide aux diagnostics, recherche de traitement sur des pathologies rares, etc. – l’IA est en passe de bouleverser complètement ce secteur.

Et ce n’est pas Microsoft qui dira le contraire, puisque l’entreprise américaine a annoncé le 29 janvier dernier, le lancement d’un nouveau programme intitulé AI for Health” (L’Intelligence Artificielle pour la Santé). Doté d’un fonds de 40 millions de dollars, il a pour objectif de booster la recherche en santé grâce à l’Intelligence Artificielle.

Ce programme est le 5ème lancé par Microsoft, dans le cadre de l’initiative “Microsoft AI for Good”, qui souhaite replacer l’humain au cœur des technologies. Cette nouvelle initiative est un programme à but philanthropique: “AI for Health” veut améliorer la santé (et l’accès à la santé) des moins fortunés, partout dans le monde.

“AI for Health”: un programme en trois axes.

Ce fonds de 40 millions de dollars (sur une durée de 5 ans) est à destination des chercheurs, d’organisations à but non lucratif, et d’industriels de la santé. Grâce à ce fonds, ils auront accès à toutes les technologies IA développées par Microsoft. Cela compte les meilleurs outils d’IA, mais aussi des outils de Cloud Computing. Ils bénéficieront également de subventions financières de la part de Microsoft Healthcare.

Ce programme a aussi un réseau de partenaires avec lequel il souhaite faire avancer la recherche grâce à l’IA. Par exemple, le partenariat avec le Seattle Children’s Research Institute, pour travailler sur les causes du syndrome de la mort subite du nourrisson. Ou encore le partenariat avec la Fondation Novartis, dont le sujet d’étude est là lèpre.

Le programme “AI for Health” se concentre donc sur trois domaines clés.

La recherche dans le domaine de l’intelligence artificielle médicale

Le premier point fondateur de cette initiative se concentre sur la recherche. Le programme veut accélérer la recherche médicale, afin de faire progresser la prévention et le traitement des maladies. Pour cela, Microsoft souhaite investir dans la recherche directe dans le domaine de l’IA médicale. D’une manière concrète, il s’agit par exemple de développer des algorithmes capables de détecter une maladie. Et il en existe déjà, comme l’a démontré la société Deepmind en août 2019, avec son algorithme capable de dépister une insuffisance rénale 48h en avance. La société, rachetée par Google, travaille toujours sur l’amélioration du diagnostic du cancer du sein grâce à l’IA.

Mieux comprendre la mortalité et la longévité

Le deuxième point de recherche de l’initiative de Microsoft “AI for Health” vise une meilleure compréhension de la santé mondiale, au travers d’études poussées grâce à l’Intelligence Artificielle. Avec un très grand nombre de données accessibles sur les modes de vie, les pratiques et les bilans de santé des être humains (une sorte de Big Data de la Santé),  la firme américaine propose ses outils d’IA et de Cloud Computing aux experts, chercheurs et organisations afin qu’ils puissent étudier en profondeur les différentes causes de mortalité. Mais aussi les solutions pour prolonger la vie humaine, ou améliorer les conditions de vie des Hommes. Un financement qui ouvre de nombreuses pistes de recherche.

Lutter contre les inégalités d’accès aux soins dans le monde

Pour John Kahan, chef Data Analytics de l’entreprise Microsoft, l’intelligence artificielle pourrait bien régler le problème d’inégalité en matière de soins de santé dans le monde. On trouve encore des maladies qui n’existent plus dans certains pays, mais qui continuent à tuer sur d’autres continents. Voilà donc l’un des axes d’action du programme “AI for Health”: améliorer l’accès à la technologie IA par et pour tous.

Sur son blog, John Kahan prend un exemple concret. L’IA peut déjà détecter une maladie oculaire appelée “rétinopathie diabétique”. Cette affectation peut provoquer la cécité. Avec la vision par ordinateur – l’une des branches de l’Intelligence Artificielle – la maladie peut être détectée dès les premiers signes, et prise en charge avec un traitement adapté dans les plus brefs délais. Cette technologie d’IA peut être chargée sur un appareil mobile, de type tablette, et envoyée directement dans des coins reculés. Une vraie révolution quand on y pense !

Avec ce programme “AI for Health”, Microsoft souhaite aider à la conception, à la réalisation et à la diffusion de programmes intelligents dans le monde.

“AI for Health”, l’IA au service de l’humain

Avec ce programme philanthropique, la firme américaine essaye de faire passer un message fort aux futurs chercheurs, entrepreneurs, développeurs de l’Intelligence Artificielle. 

En investissant massivement dans un programme à but social, ils espèrent motiver ces experts en IA à mettre leurs compétences et leurs savoirs-faire au profit de causes sociales. Afin de construire un monde plus juste grâce aux technologies, et non l’inverse, en réservant l’accès des avancées techniques aux populations les plus riches. Un discours qui change, dans un monde où les intérêts personnels, et l’argent prennent souvent le dessus.

A l’IA School – notre école préparant les futurs experts de l’IA avec un double profil management et technique – ce sont des valeurs que nous défendons et que nous partageons. Engagement, Créativité, Audace et Ouverture d’esprit sont au cœur de nos différentes formations.

En savoir + sur le programme “AI for Health” de Microsoft.

Fermer le menu